Appel de La Plateforme Citoyenne Rouennaise

En 2020, les électeurs seront appelés aux urnes pour élire leur maire et le conseil municipal, cependant il est désormais établi que le pouvoir municipal a été excessivement subtilisé pour être transféré à la Métropole, organe tout puissant qui cumule d’immenses pouvoirs sans réel contrôle démocratique et citoyen. Désormais, un candidat à la mairie qui propose une nouvelle piste cyclable ou la réfection d’une place ne sera en réalité pas en position d’accomplir ses promesses puisque c’est la Métropole qui a en charge ces dossiers. Cette déconnexion est dangereuse pour la démocratie et la transparence de la vie publique, d’autant plus que de nombreuses formations politiques profitent de cela pour duper et tordre la réalité aux électeurs.

 

Pourtant, les citoyens ne manquent pas d’ambition pour leur territoire quand on leur donne les moyens de le faire !

Ainsi, nous nous présentons à vous, électeurs de chacune des 71 communes de la Métropole de Rouen, dans des dispositions différentes mais avec la volonté de se présenter au sein d’un cadre commun métropolitain transparent et clairNous appelons à ce qu’un maximum de listes citoyennes se montent dans cette perspective !

 

Tout citoyen et toute liste en accord avec ces valeurs et ces propositions peuvent adhérer à la Plateforme Citoyenne Rouennaise.

 

Nos valeurs et combats municipaux

Nous sommes des citoyens, engagés pour la démocratie, pour l’écologie couplée à une politique résolument sociale et solidaire.

Nous défendons et souhaitons le développement des services publics, notre propriété commune.

Nous souhaitons faire de notre commune, une commune en transition, avec des transports, une urbanisation et une politique énergétique enfin respectueux de l’environnement.

Nous voulons que nos enfants aillent dans des écoles de qualité, avec des locaux satisfaisants et une nourriture saine, bio et locale à la cantine.

Nous voulons préserver et développer la richesse du tissu associatif dans notre commune qui constitue l’âme d’une ville.

Nous voulons développer la culture et son accès, ainsi que le sport auprès des habitants, notamment auprès de la jeunesse.

Nous voulons conserver une université et une vie étudiante de qualité sur le territoire de la Métropole, au service des étudiants et de la recherche. Nous soutenir l’accueil d’étudiant-es étrangers et favoriser la diffusion de la recherche sur le territoire de la Métropole et au delà.

Nous voulons que chacun puisse vivre mieux, en améliorant l’accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées, en soutenant les combats pour de meilleurs salaires et en se mobilisant pour une vie digne dans un logement digne avec un revenu digne pour tous.

Nous voulons un service public de santé de qualité, respectueux de nos anciens, capable de répondre aux besoins des habitants aussi bien ruraux qu’urbains.

Nous luttons contre les inégalités, contre les discriminations, contre les violences faites aux femmes et pour l’égalité de toutes et tous dans la cité comme dans l’entreprise. Nous œuvrons pour l’égalité des hommes et des femmes

Nous sommes opposés à la politique libérale, austéritaire, autoritaire et polluante du gouvernement.

 

 

Nous nous engageons sur la Métropole à défendre

  • Tous les services publics, leur proximité et leur qualité pour qu’ils puissent bénéficier à tous les habitants de la Métropole,
  • L’instauration de référendum à l’échelle communale et métropolitaine de type RIC/RIP afin que les citoyens puissent décider à chaque instant de l’orientation de leur commune,
  • Le transport en commun gratuit,
  • La mise en régie du transport urbain (dit réseau Astuce),
  • Nos terres agricoles de l’artificialisation insensée qui ruine notre environnement, notre santé et notre avenir.
  • Nous voulons promouvoir l’agriculture locale et bio sur le territoire.
  • Le maillage du réseau ferroviaire et ses nombreuses gares urbaines à développer ou à réactiver (Sotteville, Saint-Etienne, Darnétal…), afin que tous les citoyens de la Métropole puissent disposer de transport de qualité même lorsqu’ils sont éloignés du centre urbanisé,
  • A respecter entièrement la Charte Anticor contre la corruption,
  •  

Nous nous engageons à combattre

  • La domination de la Métropole sur les communes. La commune doit rester l’échelon premier de la démocratie locale. Pour cela, nous rejetons les transferts de compétence vers la Métropole,
  • La délégation de services publics au privé ainsi que les partenariats publics privés (PPP),
  • La construction de l’autoroute payante A133-A134 (faussement appelée « Contournement est »), anachronique et aux effets terriblement néfastes sur les terres agricoles et naturelles de la Métropole,
  • Le cumul des mandats.
  •  

Respect de la parole donnée, jusqu’au bout !